Une éco-manifestation depuis 2007 !

jeudi 20 février 2014
par  JulieSemeyn
popularité : 23%

La société MT Partenaires sponsorise la Traversée de Bordeaux à la Nage depuis 2007. Chaque année, elle réalise le Bilan carbone de l’évènement, il s’agit d’une mesure de l’impact environnemental au regard des déplacements des participants et d’autres éléments comme les achats.

Comme tous les ans, les organisateurs de l’événement comptent sur vous pour réduire au maximum l’empreinte carbone de la manifestation.

JPEG - 15.4 ko Interview de Michaël TOMA, fondateur et directeur Associé de MtPartenaires Ingénierie, partenaire de la Traversée de Bordeaux à la Nage


Votre société sponsorise la Traversée de Bordeaux depuis sa création en 2007, comment considérez-vous l’investissement de MT Partenaires Ingénierie dans l’organisation d’un événement ?
Comment vos valeurs se retrouvent-elles précisément dans la mise en place de la Traversée de Bordeaux à la Nage ?


M T : Il s’agit pour nous de nous impliquer dans la vie de la cité en nous associant aux Girondins, avec lesquels nous partageons les valeurs de performance et éco-responsabilité au service du plus grand nombre. Plus la passion du fleuve et de Bordeaux.

Vous avez décidé de vous jeter à l’eau cette année en participant à l’événement, quelles ont étés vos motivations ?

M T : L’année dernière déjà, j’avais fait la traversée lors la course préparatoire, pour montrer que les sponsors peuvent aussi mouiller ... la combinaison et aussi pour l’exploit sportif - bon dernier, mais nageant avec les organisateurs. Cette année je voulais en plus vivre l’événement complètement : course préparatoire et traversée en tant que participant.

Quelles sont les mesures primordiales à mettre en place pour les organisateurs, en amont dans le but de réduire au maximum l’empreinte carbone de l’événement ?

M T : L’empreinte carbone d’un événement comme la Traversée de Bordeaux à la nage se compose des émissions dues aux déplacements (des participants, de l’organisation, du bateau, des scooters de sauvetage, etc...) et des achats de matériel et prestations. Il faut agir sur les deux. Moins de déplacements motorisés et des achats locaux, bio, par exemple.

C’est la raison pour laquelle nous demandons aux organisateurs d’inviter les participants à s’échauffer en venant à vélo ou à se reposer, en venant en tram avant la course. Nous réalisons le sondage déplacement des participants tous les ans pour voir si les habitudes de déplacement changent. Cette année aussi, les participants sont invités à répondre au sondage déplacement.


Comment la compensation carbone de la Traversée de Bordeaux à la Nage est-elle concrètement rendue possible ?

M T : La compensation carbone locale est une action citoyenne d’exemplarité et de sensibilisation au problème. Les organisateurs plantent des arbres qui vont capturer du CO2 par photosynthèse pendant leur croissance, à hauteur des émissions calculées, soit environ 14 tonnes de CO2 par événement. Pour qu’on en parle et que chacun y mette du sien.
Il s’agit d’une démarche d’exemplarité et non de "compensation carbone" stricto sensu, au sens des MDP (mécanismes de développement propres de l’ONU qui consistent à développer des projets dans des pays en voie de développement) . Acheter des tonnes de CO2 dans des projets parfois discutables, serait une façon de se dédouaner à peu de frais d’un problème qui nécessite une prise de conscience et une action au quotidien.

De quelles façons les participants peuvent contribuer à réduire la quantité de CO2 émis ? Quel est le profil du parfait participant, dans cette optique environnementale ?

M T : Pour les participants, c’est se déplacer autrement, consommer autrement, le jour de l’événement. Et surtout les autres jours de l’année ! Chaque Français émet environ 8,6 tonnes équivalent CO2. Le bilan carbone de chaque participant est de ... 36 kg éq. CO2 dont 12 kg en moyenne imputables aux déplacements. On voit bien que l’enjeu porte sur les actions de tous les jours.

Le développement durable est souvent vécu comme une contrainte : pour une fois, il sera récompensé ! Nous avons instauré le prix MT Partenaires de l’éco-participant depuis 2010 pour récompenser les efforts que font les participants et nous reconduisons ce prix chaque année.

L’ambition de la traversée de Bordeaux à la nage est d’atteindre la « NEUTRALITE CARBONE », devenant ainsi le premier événement sportif français compensé carbone localement. Le Bilan Carbone™ et tous les engagements éco citoyens s’inscrivent dans une charte en vingt points : Les 20 gouttes éco citoyennes.


Documents joints

20 Gouttes Eco citoyennes
20 Gouttes Eco citoyennes